Biographie 1963 - 1965


1963: Février 1963, sortie d'un EP 4 titres avec "L'hélicon", "Eh! Toto", "La peinture à l'huile", "Léna" chez Fontana. Il est programmé par Gilbert Sommier aux "Mardis de la Chanson", localisé au Théâtre des Capucines et produit par Gilbert Sommier.

Boby part pour la première fois en tournée avec celui qui allait devenir son ami et lui sera d'une réelle fidélité et d'un grand soutien dans le métier : Georges Brassens.

Une émission à laquelle participe Boby fait scandale, "Les raisins verts" de Jean-Christophe Averty. Toujours la course aux cabarets : La méthode, Le Port du salut entre autres.

Avec l'été 1964, arrive le "Festival du Marais".

Il peaufine un scénario musico-policier resté inédit, "Mais pourquoi tailler à tous bouts de champs à la Haie les roses".

Il tombe fou amoureux de Bernadette Marques dite Bichon.

Avec Marino, l'auteur de "La confiture", ils s'effeuillent dans un numéro hilarant, "les strip teaser croques morts", au "Crazy Horse". En décembre ils se produisent, pour le réveillon à la télé allemande, avec ce sketch. Jean-Christophe Averty l'engage dans sa nouvelle émission de télé "Ni figue, ni raisin".

Septembre, sortie pour les "juke-box" du fameux et très spécial EP Boby Lapointe/Jack Selaire.

La face A, "T'as pas tout dit" passe à la vitesse d'un 45 tours et la face B, "Leçon de guitare sommaire" et "Le beau voyage" enregistré en 33 tours, passe en 45 tours. Octobre sortie du 2 ème EP Boby/Jack Selaire avec "J'ai fantaisie" en face A et "Marcelle" et "Troubadour", en face B, avec le même procédé. Encore un des nombreux gags de Boby qui commentait ainsi ses deux perles rares «Si je passe de 33 tours en 45 tours pas de doute j'accélère!»

Le même mois sortie commerciale d'un EP 4 titres chez Fontana, "J'ai fantaisie", "T'as pas, t'as pas tout dit", "Eh ! V'nez les potes" et "Ta Katie t'a quitté".

 Du 21 octobre au 10 janvier, il passe à Bobino avec Brassens et Barbara. Puis ils partent en tournée avec le "Festival du disque" produit par Jacques Canetti.

Cabarets : La méthode, Le port du salut, le Don Camillo, L'échelle de Jacob.

Lucien Morisse , directeur d'Europe N°1, grand amateur de Boby Lapointe l'engage dans le cadre des "musicoramas" en première partie des Rolling Stones en 1965.

 Il part pour une nouvelle tournée avec Georges Brassens ; Il se produit à l'Alhambra dans le spectacle de Jean-Christophe Averty, en première partie de Jean Ferrat. Il participe à l'émission "Music Hall de France". Puis c'est à nouveau la Belgique, au Théâtre 140 de Bruxelles, produit par Gilbert Sommier.

 Il est gravement blessé dans un accident de voiture sur la route de Louviers. Il en gardera des séquelles toute sa vie. Il collabore à la "Revue Pacra" avec Alex Métayer, et compose la musique de "Spaghetti et la peintoure à l'houille" avec l'orchestre de Jean-Michel Defaye, pour la collection de disque des "héros du journal de Tintin".

Le 9 novembre Philips lui rend son contrat.

Biographie 1966 - 1967 suite ...